Caritas Rabat : Une nouvelle stratégie 

Cliquer ici pour télécharger 

 +Cristóbal, Cardinal López Romero, sdb

Président de Caritas de Rabat

Aux amis et partenaires de la Caritas Diocésaine de Rabat

Vous avez pu voir ou entendre à propos des activités de la Caritas diocésaine de Rabat des informations qui interrogent et demandent quelques précisions quant à la continuité de ce service d’Eglise au Maroc. Devant les nouvelles que peut-être vous son arrivées, nous voulons vous rassurer avec les informations suivantes

1-La Caritas Diocésaine Rabat poursuit sa route au service des personnes les plus vulnérables.

2- La Caritas Diocésaine Rabat s’adapte aux nouvelles réalités et ajuste sa stratégie d’action. Voyez ce que nous voulons faire :

-Nous voulons mettre davantage ce service de la Caritas diocésaine à disposition des structures paroissiales, l’étendre à tout le diocèse Nous nous proposons ainsi de soutenir l’action d’au moins 10 Caritas Paroissiales ou points d’intervention sociale pendant 2023 (à la place de 3 actuellement), et augmenter les années suivantes dans la mesure des possibilités.

-Nous voulons continuer à prendre en charge les besoins des personnes marocaines et des personnes en migration en nous ajustant davantage aux besoins, selon nos moyens.

-Nous voulons appuyer notre travail social avec davantage de volontaires bénévoles et moins de salaries, en assurant la promotion et la formation des personnes disponibles.

-Nous voulons impliquer les communautés chrétiennes dans l’action sociale de Caritas, a travers l’information, la participation économique et l’engagement personnel. -Nous voulons qu’à la tête de toute l’action sociale diocésaine, il y ait une équipe de coordination petite, souple et financièrement moins lourde, avec comme tâche de coordonner, animer, évaluer et former des personnes, sans gérer directement des œuvres propres -Nous voulons accentuer le sens évangélique et ecclésial de l’action sociale, sans diminuer, tout au contraire, les dimensions œcuménique et de dialogue interreligieux qui ont existé dans toute l’histoire de Caritas au Maroc.

3-La mise en pratique de cet ajustement de stratégie exige évidemment des changements dans la direction de Caritas et dans l’organisation du personnel affecté, dans le respect de la justice et du droit du travail marocain.

4.-Nous demandons à nos partenaires et à tous les bienfaiteurs et collaborateurs de Caritas de continuer à appuyer l’action en faveur des personnes vulnérables Nous vous garantissons que les ressources matérielles reçus seront employées convenablement et au bénéfice de ceux qui en ont besoin.

Rabat, le 26 octobre 2022

+ Cristóbal Cardinal López Romero, sdb

Président de Caritas Rabat