You are here

» Le Sacrifice d’Abraham dans le Coran

Au chapitre XXXVII

Il (Abraham) dit :
« Oui, je vais aller vers mon Seigneur,
il me guidera.

Mon Seigneur !
Accorde-moi un fils qui soit juste ».

Nous lui avons alors annoncé une bonne nouvelle
la naissance d’un garçon, doux de caractère.

Lorsqu’il fut en âge d’accompagner son père,
celui-ci dit :

« O mon fils !
Je me suis vu moi-même en songe,
et je t’immolais ; qu’en penses-tu ? »

Il dit :
« O mon père !
Fais ce qui t’es ordonné.
Tu me trouveras patient, si Dieu le veut ! »

Après que tous deux se furent soumis,
et qu’Abraham eut jeté son fils, le front à terre,
nous lui criâmes :
« O Abraham !
Tu as cru en cette vision et tu l’as réalisée ;
c’est ainsi
que nous récompensons ceux qui font le bien :
voilà l’épreuve concluante ».

Nous avons racheté son fils par un sacrifice solennel
Nous avons perpétué son souvenir dans la postérité :
« Paix sur Abraham ! »

C’est ainsi que nous récompensons
ceux qui font le bien.
Il était au nombre de nos serviteurs croyants.

Coran XXXVII 99 - 111
(d’après la traduction de Denise Masson revue par Dr. Sobhi El-Saleh)

photo : sur l’esplanade "Haram al Sharif" à Jérusalem, rotonde entourant le rocher où la tradition situe le sacrifice d’Abraham.